C'est parti a velo....

Publié le par O2

Apres une semaine passee a Katmandou pour recuperer des treks, aneantir a grands coups d'antibio les microbes que nous aviez ramenes en souvenir des montagnes, et obtenir les visas pour l'Inde, nous sommes enfin partis a la decouverte du Nepal a velo.

Le 4/12, nous avons donc parti vers l'ouest par le col de Kairalathok a 16 km de Katmandou dans une circulation assez dense, bien contents d'avoir des retroviseurs pour savoir par quel type de vehicule nous risquions de nous faire ecraser! He bien non, malgre ce qu'on pourrait croire le chauffeur nepalais de camion TATA est assez respectueux du petit cycliste qui essaye de partager la route avec lui!



Belle redescente jusqu'a Naubise ou nous quittons la grande route (celle qui va vers Pokara), pour attaquer la longue et belle montee menant au col de Sim Bhamjyang (2488 m) quelques 50km et 2200m de denivele plus loin! Nous avons fait etape dans la montee.



Tout au long de la montee, le panorama est superbe sur la chaine himalayenne (des Annapurnas jusqu'a l'Everest). Les enfants nous font des coucous, nous adressent des namaste et des byebye. Nous ne passons pas inapercus! 

Ensuite c'est la descente vertigineuse jusqu'a Hetauda (500m) et nous voila dans la plaine : le Terai. En une journee nous rejoignons le parc national du Chitwan par une route relativement plate (quelques belles bosses quand meme), ou le camion TATA partage la route avec des bus bondes de toutes tailles et aussi de nombreux cyclistes. Nous echangerions pas nos velos meme charges contre un velo indien!
 
Visite du parc national de Chitwan:
Depart matinal pour essayer d'aller voir quelques animaux a pied dans la jungle, accompagnes par 2 guides armes de batons de bambou ... pour nous defendre contre les tigres!
Apres  quelques minutes de marche, l'un des guides s'arrete pour nous exposer les attitudes a adopter en cas d'attaque d'un elephant sauvage ou d'un rhinoceros...rien sur les tigres!
Pendant son expose des rhinos se font bruyament entendre de l'autre cote de la riviere. Nous les apercevons a peine dans les brumes matinales. Apparament ce sont 2 males qui se disputent le territoire. L'un des guides recherche tout de suite un arbre sur lequel monter au cas ou les rhinos traverseraient la riviere : c'etait donc la consigne d'urgence pour le rhino! 
Mais ils s'eloignent en nous laissant quand meme une impression de puissance et de rapidite malgre leur 2 tonnes.
Le reste de la matinee nous marchons a pas de velours a l'affut du moindre bruit et de la moindre odeur! Au bout de 3 h, le soleil est haut dans le ciel et les crocodiles se font bronzer sur les rives de la riviere. 

L'apres midi, nous avons teste le "Safari a dos d'elephant" toujours a la recherche des fameux rhinos!
Le cornac de notre elephant semble completement bourre ou shoote...en tout cas dans un etat second! Il dirige l'elephant a grands coups de baton ou de pic metallique sur les oreilles. Et nous repete sans cesse "rhino, rhino!"
Nous partons avec un troupeau d'elephants charges de leur cagette de 4 touristes dans la foret. Nous n'avons que tres peu d'espoir d'apercevoir un rhino dans ces conditions apres la traque ultra silencieuse du matin.
Mais apres qq tours et detours dans la jungle, une femelle et son petit se retrouvent encercles par le "meute" d'elephants! Et pour que tout le monde puisse acceder au plus pres des animaux dans cette foret tres dense, les cornacs n'hesitent pas a faire un peu d'elegage : les elephants arrachent les arbres a l'aide de leur trompe pour pouvoir passer. Et ce ne sont pas de buissons, de vrais arbres!
Rien arrete un elephant! Surtout quand le cornac est bourre et qu'il a bien compris que le chemin le plus cout entre 2 points est la ligne droite...Il oublie parfois qu'il transporte 4 touristes dans sa cagette. Nous avons donc mange quelques feuilles, essaye d'eviter au mieux les branches, mais l'oreille d'Olivier a rencontre une belle ronce ce qui a calme notre pilote qui a enfin compris que sa conduite sportive n'etait pas sans consequence pour ses passagers!
Nous avons ensuite eu la chance de croiser de nouveau une mere rhino avec son petit et quelques "daims" qui broutaient dans une clairiere.

Le village dans lequel nous etions ete tres agreable et nous y sommes restes un jour de plus. Nous avons meme eu la chance de pouvoir aller visiiter une ecole.
Les eleves nepalais commencent l'ecole a 10h par une petite seance de gym  bien aligne par classe et ensuite chantent l'hymne national. Ensuite ils rentrent dans leur classe et attendent que leurs profs (qui discutent dans le bureau du directeur) veuillent bien venir faire classe!

le 9/12 nous avons repris la route vers l'ouest et en 3 jours nous avons rejoint Lumbini a quelques kilometres de la frontiere indienne , le lieu de la naissance de Bouddha. De nombreux pays (meme les francais...!) y ont construit des temples plus ou moins grands et plus ou moins finis.









Publié dans Nepal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fred 24/12/2007 22:31

Aloha ou plutôt Namasté !Juste pour vous souhaiter un joyeux Noel à l'autre bout du monde !! Pour moi, c'est raviolis - limonade... et vous ? Dahl Bat et thé au beurre rance I guess... ;-)Pas trop ferme le pied de rhino pour continuer à s'entraîner à suturer ??Bon, bé, continuez à nous faire partager ce merveilleux trip !Ride on !!Take careCec et Fred  

sylvie 17/12/2007 22:18

Mmmh... qu'est-ce que c'est chouette de se ballader avec vous, c'est une aubaine pour nous que vous ayez de nouveau un appareil photo! J'espère que l'oreille d'Olivier se remet de sa facheuse rencontre... J'ai bien aimé l'ambiance de la photo des pirogues sur la rivière, on dirait qu'il s'agit d'un tout autre pays.Bonne suite à vous

petit 14/12/2007 08:35

Bonne fete Odile, et oui c'est aujourd'hui le 14 décembre!!!Pour nous aussi c'est parti...Carte de l'Inde au 1/2 500 000 sortie sur le Bureau, Crayon de papier taillé pour marquer les points indiqués dans le blog sur la carte et tracé de l'itinéraire au stabilo sur la carte....10 cm déjà!!!

Christiane 12/12/2007 16:51

Vu dans l'album photo.Les bornes sont jaunes donc vous êtes sur une "départementale", aux éléphants près, la Mama est presque rassurée ! Le soleil couchant poursuivi par des rhinocéros se coince entre deux arbres et c'est beau . Christiane