Du Nepal a l'Inde

Publié le par O2

En quittant Lumbini, nous avons rejoint la route principale du Terai par une route secondaire. Cette route, au depart assez bien goudronnee, s'est peu a peu transformee en une piste, puis un chemin, parfois un sentier jusqu'a ce que nous arrivions a une riviere mais pas de pont .... nous avons donc pris le ferry boat!

undefined   

Cet itineraire nous a permis de traverser une region ou la culture du riz (et un peu de la canne a sucre) est la seule source de "survie" de la population. En cette saison, l'activite est aux labours des champs a la charrue tiree par les buffles et a la separation les grains de riz de leur tige.

undefined    undefined


La population est principalement composee de Tharus. Cette ethnie serait naturellement immunisee contre le paludisme. Elle occupe toute la region du Terai. Mais cette region etant la seule region plate du Nepal, de nombreuses autres ethnies des montagnes ont migre depuis les annees 1950 (eradication du paludisme dans la region) pour pourvoir cultiver et manger. Beaucoup etaient jusqu'il y a peu de temps asservis et endettes envers de gros proprietaires terriens. Maintenant leur dette a ete effacee par l'etat et leur servitude abolie mais ils sont devenus des paysans sans terre ... 

undefined

Les maisons sont faites de murs de pise ( parfois meme pas, uniquement des branches) et de toit de chaume. Elles ne se composent que d'une seule piece et d'une "mezzanine". 

undefined

Nous avons apprecie cette petite escapade hors des sentiers battus.

Ensuite nous avons retrouve la grande route heureux de constater que le trafic a considerablement dinimue depuis que nous ne sommes plus sur un axe principal entre le Nepal  et l'Inde.
La route nous reserve quelques bosses sur lesquelles nous nous disputons le maillot a pois !

Nos journees sont rythmees par un depart vers 8h .... parfois on se croyait en Savoie!!!

undefined

Et c'est le debut d'une longue mais tres amicale serie de Hello, Namaste, Bye bye. Entre 9h et 10h, le flot d'enfants en uniforme rejoignent leur ecole a pied le long de la route ou en velobus.... 

undefined

A votre avis, combien d'enfants dans la remorque? 5? 10? 15? 20? .... Il en est sorti 14!!!

Vers 10h , un petit gouter the et beignets dans un "boui-boui"au bord de la route. Idem a midi pour le dal bat. Toujours tres sympa.

undefined

Fin de la journee apres 70 a 100 km dans un hotel plus ou moins rustique.

Nous avons teste une nuit de camping : les enfants du village voisin ont passe une bonne soiree a epier ces 2 "africains" utilisant 1000 et un objets nouveaux a leurs yeux!

undefined

Nous avions prevu de passer la frontiere a Nepalgang mais apres avoir rencontre 4 cyclos arrivant d'Inde, nous avons decide de suivre leur conseil et de poursuivre jusqu'a Mahendranagar a l'extreme ouest du Nepal pour retarder au maximun la confrontation avec la circulation indienne.
Nous avons donc continuer a tailler la route plein ouest, parfois meme en plein milieu de la route tant la circulation etait importante!!!!

Un dal bat plus vraiment tres frais a couper les jambes et le souffle d'Odile, elle etait bien malade...! Et  Olivier en bon skieur alpiniste a relier nos 2 velos grace a un elastique, ce qui nous a permis de finir l'etape.

Apres un jour de repos, nous avons repris la route et passe la frontiere sans aucune difficulte bien que notre visa nepalais est expiere depuis quelques jours.



undefined

La riviere Mahakali Khola marque la limite entre les 2 pays.

Nous avions deja fait presque 1000 km depuis Katmandou et il nous en rester 350 pour rejoindre Agra quand nous avons plonge dans la jungle des routes indiennes.

undefined

 Petite description pour que vous puissiez un peu imaginer ce que c'est....
Tout d'abord, tout vehicule roulant, du camion au velo, est vieux, use, rafistole, polluant, les roues avant rarement alignees avec celle de derriere, et surtout surcharge.... au dela de l'imaginable!
Ensuite les vehicules motorises semblent depourvus de systeme de freinage, une seule solution : ACCELERER! Et leur klaxon doit etre coince.
Le roi de la route est, bien entendu, le plus gros, le plus grand, le plus polluant, le plus bruyant et souvent le plus charge : le camion TATA. Il fait la loi : s'il veut passer, il fonce et les autres n'ont qu'a s'ecarter! 
Viennent ensuite les bus, les 4x4, les triproteurs, les tracteurs, et les motos transportant 3 ou 4 personnes qui se faufilent...

undefined

La route, plus ou moins gougronnee (quand elle l'est), acceuille aussi des charettes, des velos, des pietons, des vaches, des singes, des chiens.... Mais sa largeur ne permet pas toujours que tout ce beau monde se croise et nous avions souvent pas d'autre choix que de faire un bel ecart dans le bas cote, telle la mouche esquivant la tapette!!

undefined

De plus les chauffeurs semblent avoir un cerveau de buffle (plus petit que celui de la poule) et prennent un malin plaisir a nous foncer dessus ou a nous pousser vers la sortie de route...
Rajouter a cela qu'a chaque arret daans un village (ou pas d'ailleurs!) un groupe de 30 a 50 personnes se serrait autour de nous pour nous observer comme des betes curieuses sans aucune envie de communiquer.....


Bref ce ne fut que du plaisir pendant 4 jours pour rejoindre Agra et avant d'atteindre le Nirvana  expedier par un camion, nous avons decide de mettre fin a notre carriere de cyclo en Inde.

Un couple de cyclo, tres sympa, Sonya et Aaldrick (voir lien) ayant roule 1 mois en Inde nous a confirme notre impression. D'ailleurs ils avaient prevu de rester 6 mois mais ils ecourtaient pour rejoindre le Nepal.

Pour Noel, nous nous sommes offerts le Tag Mahal a 6h du mat avant la foule !

undefined


undefined

Et nous poursuivons notre visite de l'Inde en bus et en train! 

Publié dans Inde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cécile 12/01/2008 12:02

Ouah!!! Ce que vous êtes bronzés !! Vos photos réchauffent un peu l'atmosphère ici: pluie et qd  même! enfin! !!de la neige aujourd'hui! ;-)

petit 01/01/2008 08:00

Noel au Tag Mahal, Nouvel an à Jodhpur!!! Il a de la chance CaliméroBonne année 2008 les amis

Agnès CHABAS 29/12/2007 14:57

Nous sommes heureux d'avoir des nouvelles.  Nous faisons lire et voir vos comptes rendus à Pép et mém puis nous leur faisons un tirage papier et pépé scribouille constitue un "dossier"! Prenez bien soin de vous, voilà le message des grands-parents, pas trop vite dans les descentes, doucement dans les montées, et loin des camions "tata"; on pense bien à vous, les fêtes se passent bien pour petits et grands; Anne-Laure remarche presque normalement. Tout le monde se joint à moi pour vous embrasser très fort, AGNES

famille buffet st thibaud 28/12/2007 17:59

Nous suivons régulièrement votre périple, c'est sympa pour nous, on voyage !!! pour vous ça a l'air moins évident Grosses bises à tous les deux, et bonne année 2008 et bonne continuation continuez à nous faire "rêver".Famille Buffet (Julie) 

Bues Christiane 27/12/2007 23:18

Le jeu des mille bornes est plus dangereux qu'on ne croyait mais on y gagne Noël au Tag Mahal, c'est pas mal ! Take care et même "redoublez" un peu. Bises de bout d'an. Christiane