Cambodge

Publié le par Odile

Que savions nous du Royaume du Cambodge avant de passer la frontiere???

Pas grand chose!

Que c’etait un ancien protectorat francais. Certes, mais encore…?

Quelques noms nous venaient en tete : Angkor (bien sur), Phnom Penh (evidement),

 le roi Sihanouk (on ne sait pas pourquoi!), Pol Pot et les khmers rouges (malheureusement), les mines anti-personnelles …..

Nous avions donc beaucoup a decouvrir!!

 

Le royaume du Cambodge a, enfin, depuis une petite dizaine d’annees une certaine stabilite politique après avoir etait devaste par le regime de Pol Pot et la guerre .

En effet,de 1975 a 1978, un cinquieme de la population (surtout les personnes eduquees) a ete tue par les khmers rouges.  Les mines anti-personnelles et la guerria ont continue le massacre pendant les 20 ans qui ont suivi.

Aujourd’hui la corruption fait rage  a tous les echelons , ce qui rend le redemarrage economique de ce pays encore plus difficile.

La population est tres jeune (de tres nombreux enfants en bas age) et tres pauvre.

undefined

Le tourisme est l’un des domaines qui relance un peu l’economie du pays et apporte quelques dollars! Au Cambodge, on peut payer aussi facilement en dollars qu’en riels (la monnaie locale).

Le tourisme est une aubaine quand des associations ou ONG apprennent a des orphelins, ou des personnes tres demunies, des blesses par mines, des femmes abattues …un métier en relation avec le tourisme. Ainsi, par exemple, a Phnom Penh nous avons pu (tres bien) manger dans des restaurants-ecoles (Friends International et  Nyemo). 

undefined

A Siem Reap , nous avons visite le chantier-ecole des Artisants d’Angkor dans lequel des jeunes apprennent la sculpture sur bois, sur pierre, le tissage et la peinture sur soie pour que les touristes ramenent quelques beaux souvenirs chez eux!

undefined 

Mais le tourisme n’apporte malheureusement pas que des bienfaits : a Sihanouk-ville, avec ses belles plages et ses cocotiers, c’est le tourisme sexuel avec ses fleaux (sida, drogue,…) qui fait marcher l’economie locale.

Et c’est  Sihanouk-ville qui a ete le point de depart de nos 21 jours et 1300km a travers le Cambodge.

undefined

Les routes principales, contrairement a ce qu’on avait pu avoir comme informations, sont maintenant toutes refaites et tres roulantes. La circulation n’y est pas tres dense et les denivelees quasi inexistantes…. le paradis du cyclo, s’il n’y avait pas de vent!!

Nous avons decouvert LE paysage typique du Cambodge : les rizieres (seches en cette saison) dans lesquelles poussent des palmiers a sucre. (Pendant le regine Khmer , il etait interdit de receuillir la melasse tres sucree  produite par cet arbre… les gens auraient pu survivre!)

undefined

 

Nous avons mis le cap a l’EST en suivant la cote pour aller jusqu’a Kep.  Sur la route, le velo et la moto sont les 2 principaux moyens de locomotion utilises.



undefined

 

Les motos servent de vehicules de transport en commun, de betaillere (50 poulets accroches par les pattes, des cochons vivants emprisonnes dans les paniers d’osier … )

undefined

















Sur la route menant a Kep, un papy a moto a aborde Olivier et lui a demande dans un parfait francais “ Etes-vous francais?”. Il avait 70 ans et nous a assure qu’il n’avait pas parle francais depuis qu’il avait fini ses etudes…. De beaux restes!

Kep est une ancienne station balneaire qui renait de ses cendres après avoir ete devastee par la guerre. Les maisons delabrees et mitraillees nous ont mis encore un peu plus de sens au mot GUERRE.

Plus leger, Kep est la capitale du crabe et bien sur, nous n’avons pas resiste a un p’tit crabe grille!

 

Nous avons dit BYE-BYE a la mer et avons mis le cap au nord pour rejoindre Phnom Penh par une belle piste rouge!

undefined

 

Phnom Penh n est pas une ville incontournable mais la visite de la Pagode d argent vaut quand meme le coup. Elle a bien souffert, elle aussi, de la guerre.

undefined

undefined

Nous avons loge dans une guesthouse ou la mere du patron parlait elle aussi tres bien le francais et etait ravie de nous acceuillir!

 

Nous repartons le jour du nouvel an chinois (fin de l’annee du cochon et debut de celle du rat) et dans tous les villages que nous avons traverses, nous avons pu assister a la danse des Lions. Les groupes de jeunes danseurs  accompagnes de leurs musisiens s’arretent devant chaque maison dans les rues. 

undefined

 

Ensuite nous avons longe la rive sud du grand lac Tonle Sap et nous nous sommes arretes pour visiter l’un des villages flottants, celui de Kampong Luong.

Au bord du lac, il y a de nombreux villages flottants car le niveau du lac fluctue en fonction de la saison (seche ou humide) . De plus lors des grandes marees, et les crues du Mekong, l eau remonte dans le lac poussee par l eau de mer! 

undefined

 

Ce sont des maisons construites sur les coques de bateaux ou qui flottent grace a des amas de bambous. Elles forment un veritable village avec des epiceries, des pompes a essence, une ecole, une eglise , un temple, un magasin de “bricolage”, des chats , des chiens, des cochons…. 

Nous  avons fait cette visite avec Bernard, 72 ans, 17 voyages a velo depuis 15 ans de retraite, 43 pays visites, video amateur! Un bel esprit d 'initiative, optimiste et super dynamique, nous avons passé ensuite une agreable soiree en sa compagnie.

undefined


undefined

 

Notre route au sud du Tonle Sap s’est arretee a Battambang, ou nous avons pris le bateau pour Siem Reap en descendant la riviere Stung Sangker. Le niveau d’eau commence a etre un peu bas (saison seche) et l’helice du bateau a eu quelques peu tendance a labourer le fond de la riviere! 

undefined      undefined













 

Angkor, c’est Angkor plus beau qu’on ne le pensait!

undefined

undefined

Les rois du grand empire Khmer ont fait construire ces magnifiques temples qui leur etaient un peu dedies (car ils se prenaient pour des ½ dieux) et aussi un peu pour Bouddha!

undefined

undefined

A son apogee, au 12 eme siecle, Angkor etait une ville de 100 000 habitants. Les habitations et tous autres batiments etaient en bois et ont aujourd’hui disparu. Il ne reste aujourd’hui que les temples en pierre qui vont eux aussi un jour disparaitaire si les efforts de restauration de s’intensifient pas. ¾ du prix du billet d’entrée (40$/pers pour 3j) ne servent pas pour ameliorer le site et partent dans les caisses… de la compagnie petroliere cambogienne ! Corruption quand tu nous tiens ...!!
undefined

 Le velo est l'un des meilleurs moyens de visiter cet immense site et de preference le matin pour echapper a la foule!

undefined

 

Les enfants aux abords des sites tentent de nous vendre quelques souvenirs et quelqu’ils soient le prix est toujours “2 for one dollar!”, annonce  sur un air de lamentation!

Nous avons bien plaisante avec eux, et avons laisse quelques “one dollar” en esperant que ca ameliore un peu leur condition de vie!

 

Nous avons repris la route le long du Tonle Sap mais cette fois, le long de la rive Nord et en direction du Mekong! Une gastro ayant encore un peu vide Odile, Olivier l'a decharge d'une saccoche et aide avec l’elastique face au vent quand les forces manquaient en fin d’etape.

 

En route vers Kratie, nous avons rencontre Karin et Peter (voir lien), partis de Hollande depuis 6 ans en voyage a velo et pensant continuer encore quelques annees …

Le lendemain, un couple de Bretons, Marie-Eve et Ludovic (voir lien) partis il y a un an de Bretagne et finissant leur voyage a Siem Reap, accompagnes pour quelques jours de David (voir lien), un Suisse voyageant lui aussi pour une duree non definie!!

La piste etait parfois poussiereuse...
undefined

a la fin de la journee ....
undefined  

   undefined



















A Kratie, Odile est allee rendre visite aux derniers dauphins d’eau-douce du Mekong. Ils etaient au rendez-vous mais ne sont pas encore dresses pour garder la pose le temps d’une photo! Tres beau spectacle.

 

Le vent (dans le nez) nous a accompagne jusqu’a la frontiere Laotienne! Ce qui ne nous a pas empecher de faire une etape record de 146 km …. Record de quoi? D’epuisement? De bourrinage? Mais non, c’etait sans raler!!

 

  

S'il ne doit nous rester qu’un seul souvenir du Cambodge, ce sera celui de tous les enfants, le long de la route, qui nous criaient HELLO en faisant des grands coucous de la main et qui etaient “morts de rire" en voyant passer la remorque.


Nous avons aussi appris au Cambodge ...

.... qu'il peut y avoir des bouchons de cyclistes!

P2044362.JPG


















.... que les p'tits dej avec de la baguette c'est possible, ailleurs qu'en France!

P2074367.JPG





















.... que le frigo c'est mega pratique!
P2074368.JPG

















...   et qu'on peut faire des brochettes avec des oeufs!!!
P2074369.JPG

 

 

 

 














Menuisier khmer
P2094374.JPG

 

 

 















Village le long du Mekong
P2214356.JPG

 























Publié dans Cambodge

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

LOLO 22/03/2008 10:12

Hey les vacanciers !!!!!!!alors vous me l'épuisez le bruno un peu???? lol

MAthys,Mélanie et Mathieu 20/03/2008 13:33

Coucou cousine!!!Bon je vois que vous ne savez vraiment pas quoi faire de vos journée!Je suis triste de voir que vous vous enuyiez autant!Vélo,baignades,balades,rencontres en tout genre,decouvertes panoramiques,eclaboussages de boues....mais vos journées sont plus longues que les notres autrement c'est pas possible!!!!!looool!!En tout cas merci!!!Le reportage est vraiment excelentissime!!!!sisi de belles photos,des textes explicites et agréables à lire...comme si on y était,continuez comme ça !Nos pensées vous accompagnent! Gros bisous des 3M! Et encore,encore,"le poids des mots,la beauté des photos" lol.

Roulez Jeunesse 06/03/2008 06:58

Salut salut!! Super article sur le Cambodge ! Ca nous donne des fourmis dans les jambes! On quitte Bangkok aujourd'hui pour rejoindre la frontiere cambodgienne !Bon courage pour la suite et a bientot!Roulez jeunesse !

ainhoa 04/03/2008 20:06

bonjour  comment allez vous ?moi sa va je commence le concours complet avec un nouveau cheval qui appartient au club ,elo l'a deja monté en saut d'obstacle; je viens de passer mes galops 3 et 4. sinon je continue toujour mes concours avec chocapic.je trouve vos photos tres belles!a bientot !bisous aïnhoa et un bonjour de toute la famille.. 

famille buffet st thibaud 04/03/2008 18:53

Tout d'abord nous souhaitons un joyeux anniversaire à Odile...en attendant le gâteau...Un grand merci pour votre carte, elle nous a fait un immense plaisir, c'est très gentil d'avoir pensé à nous, votre expédition est super les photos sont sympas continuez....nous apprécions de voyager tranquille à la maison... nous nous sommes même permis de donner votre adresse blog à des amis...Pour nous à St Thibaud tout va bien, la neige fait une apparition aujourd'hui, jusqu'à maintenant rien. A bientôt d'avoir de vos nouvelles (sur le blog) Grosses bises à tous les deux-Famille Buffet (surtout Julie)